Le client n’est pas mon roi !

Tu entends souvent le refrain classique répété encore et encore, par bon nombre de personnes, qui consistent à dire : « Le client est roi ».

Et un client peut être exigeant. C’est normal et c’est son droit le plus légitime. Il t’a quand même donné son argent, durement acquis, au prix de je ne sais quoi….

Mais peut-on pour autant affirmer qu’il est roi…. dans tous les cas ?

Tous les clients et/ou prospects méritent-ils réellement ta considération et ton engagement le plus total ?

Certainement pas. Sinon tu cours à la dérive.

 

 

POURQUOI ?

 

Car ce qui caractérise une véritable entreprise, c’est surtout sa vision stratégique. Et la façon dont elle gère son temps.

Alors logiquement si tu mises ou investies ton temps sur tout le monde (tu tires sur tout ce qui bouge comme on dit), et bien tu pars perdant. Et ça sera un énorme gâchis de temps et autres.

 

Parce que n’ayant pas d’objectif précis, tu vas par exemple publier des contenus à tout vent, allant dans tous les sens, sans aucun véritable ciblage.

Conséquence, tu vas attirer une tonne de gens qui viendront prendre sans jamais te donner en retour.

Parmi ces gens tu auras en masses : des mauvais payeurs. Des gens qui lorsqu’ils te donnent leurs 5 francs, attendent que tu te sacrifies et donne jusqu’à la dernière goutte de ton sang pour eux.

 

Ou des clients qui payent largement, mais ensuite deviennent des tyrans. qui te pressent comme une orange. Qui t’imposent des choses. Et te poussent à aller contre tes propres valeurs…

Est-ce ce genre de personnes, que tu appelles roi ??

 

Tu vas ainsi sacrifier ta paix mentale, ton énergie, et ton temps (qui est sacré en affaire), pour quelques francs ???

EN TOUT CAS MOI, dans ces conditions, non, le client n’est pas mon roi !

ABSOLUMENT PAS !

Si tu ouvres la porte à tous les prospects qui viennent, et que tu traites avec eux, sans un système de filtre à la base, du moment qu’ils ont de quoi te payer tu leur accordes du temps et de l’intérêt, alors sache que tu auras du mal à évoluer. Et bonjour le stress, l’angoisse, la fatigue chronique.

 

QUE FAIRE ALORS ?

 

C’est simple : Il faut laisser partir une bonne partie de tes clients potentiels. C’est-à-dire apprend à dire NON à plusieurs prospects. Ou encore mieux : SÉLECTIONNE le type ou profil de client avec qui tu vas fonctionner.

Pousse le délire très loin, en ayant une profonde compréhension du type que tu veux et que tu ne veux. Au point de les reconnaître après un petit échange de deux minutes (pas le temps à perdre). Ou en les testant dès la prise de contact…

 

Fais cadeau de ces clients casse-tête, ou ce vrac, à la concurrence. Et consacre ton temps et ton énergie à fidéliser et développer des clients que tu considères comme idéaux pour toi (rentables et potables).

Oui… Je sais… Tu es en train de te demander si je déconne. Toi tu veux de l’argent, et de potentiels clients arrivent, et Emmanuel te demande de les trier. Donc de chasser une bonne partie, les laisser partir avec ton potentiel argent ???

 

N’EST-CE PAS DE LA FOLIE ?? OU UN SUICIDE ÉCONOMIQUE ?

 

Oui c’est bien ça que je dis. Et non ce n’est pas un suicide.

C’est en fait un secret que tout vendeur d’exception peut te confirmer. Tous les excellents vendeurs, sérieux donc, dans différents domaines, que nous connaissons ont tous un point en commun : « Ils savent dire NON à un client ».

Un client aura toujours plus de respect envers toi si tu sais mettre des limites. Et que tu restes conformes à tes propres valeurs.

 

En plus, si tu sais communiquer tes valeurs dans tes articles. Même dans tes offres, que tu définis clairement les critères du style de gens avec qui tu veux travailler, et qui MÉRITENT tes services, alors deux choses vont se passer :

1- Tu vas chasser automatiquement les mauvais prospects. Qui viennent te casser la tête, et te fatiguer pour rien.

2- Tu vas augmenter ton charisme, et ta valeur aux yeux des prospects. Même si plusieurs vont te trouver prétentieux, plusieurs autres vont te respecter pour ce courage, et cette affirmation de qui tu es, et de tes valeurs.

3- Tes publications vont, surtout si tu sais bien utiliser les mots, attirer plus de clients idéaux. Des gens avec qui tu te sens bien et inspiré. Avec qui tu peux donner le meilleur de toi-même. Donc des gens que tu peux vraiment aider, et même facilement… et avec qui tu vas bâtir ta fortune.

 

Il n’y a que ceux là qui peuvent MÉRITER d’être fait ROI par toi.

ET POUR FAIRE ÇA : je te propose de répondre à 5 questions clés, presque magique. Au sortie de là, tu auras tout ce qu’il te faut en termes de bases stratégiques pour aller de l’avant, correctement, en limitant les mauvaises surprises.

 

Les 5 questions et l’exercice au complet ? Regarde là en dessous 👇🏼👇🏼👇🏼👇🏼

 

L’exercice au complet (y compris les questions) c’est par ici => https://cutt.ly/C2KmM5i

 

 

 

Laisser un commentaire